img_vide_125
Philosophia Scientiae, v. 21, cahier 01
Homage to Galileo Galilei 1564-2014
Collectif  
  • Éditeur : Kimé
  • Collection : Revue Philosophia Scientiae
  • EAN : 9782841748013
  • Code Dimedia : 000168072
  • Format : Revue & périodique
  • Pages : 180
  • Prix : 45,95 $
  • Paru le 5 juin 2017
  • Plus d'informations...
EAN: 9782841748013

Le présent dossier consacré à Raymond Ruyer (1902-1987) s’inscrit dans le contexte d’une redécouverte de ce penseur français admiré en son temps par plusieurs de ses pairs, tels que Merleau-Ponty, Canguilhem ou Deleuze, et dans la dynamique de ce qu’on peut désormais appeler les « études ruyériennes ». Philosophia Scientiae vient aujourd’hui proposer une nouvelle série d’analyses au sujet de cette oeuvre foisonnante. Ruyer a défendu l’idée d’une « philosophie unie à la science » : il s’agissait pour lui, comme avant lui pour Bergson et Whitehead, de faire la métaphysique qui correspond à la science de son temps.
 
Sa pensée se laisse caractériser comme un panpsychisme dans la lignée de Leibniz qui a pour ambition d’éviter le vague des intuitions vitalistes, dont la tradition est riche, en les aiguisant au contact des données scientifiques les mieux établies. En ce sens Ruyer procède à un « retournement » de la science : ce qu’indiquent en creux selon lui les résultats de la science, c’est un univers dont la consistance est psychique ou sémantique. Dans cette perspective, il a semblé éclairant, après une mise au point initiale sur la notion de finalité, de s’attacher à trois ordres de considérations. Une attention particulière a été portée à la genèse de la pensée du philosophe, au mouvement qui l’a conduit de ses conceptions du début des années 1930 jusqu’à son système définitif. Ensuite le dossier revient sur la façon dont Ruyer interprète les résultats de la physique quantique et ceux de la biologie, en mettant l’accent sur des comparaisons avec d’autres auteurs, issus de l’épistémologie française, comme Bachelard, ou de la biologie contemporaine. Un troisième angle d’approche fait enfin dialoguer Ruyer avec la philosophie analytique et la philosophie de l’esprit, représentées ici respectivement par Wittgenstein et Daniel Dennett.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.