Piège de la liberté (Le)
Piège de la liberté (Le)
Peuples autochtones dans l'engrenage des régimes coloniaux (Les)
Warren, Jean-Philippe  
Delâge, Denys  
  • Éditeur : Boréal
  • Collection : Essais et Documents
  • EAN : 9782764624982
  • Code Dimedia : 000170334
  • Format : Broché
  • Thème(s) : SCIENCES HUMAINES & SOCIALES
  • Sujet(s) : Autochtones, Histoire - Québec / Canada, Politique
  • Pages : 440
  • Prix : 32,95 $
  • Paru le 10 octobre 2017
  • Plus d'informations...
EAN: 9782764624982

Le présent ouvrage raconte comment la « rencontre des deux mondes » entre les nations autochtones et les empires européens a provoqué un immense choc des cultures. Il analyse les mécanismes qui ont mené, au nom de la civilisation, à l’écrasement et à l’expropriation des peuples de l’Amérique septentrionale. Par des exemples concrets, il dévoile ce que les auteurs appellent « le piège de la modernité », la liberté promise par les Occidentaux servant en définitive à opprimer et à refouler les populations amérindiennes. Vaste fresque qui couvre plus de trois cents ans d’histoire, ce livre nous en apprend au moins autant sur les nations autochtones à l’époque coloniale que sur le monde occidental dans lequel nous vivons. Le portrait qui se dégage de cette étude à la fois fouillée et accessible est d’une implacable lucidité.

AUTEUR(S)

Écrit à quatre mains, le présent livre est nourri par une collaboration étroite, amorcée il y a plus de vingt ans.
 
Denys Delâge est un spécialiste de l’histoire des peuples autochtones, plus spécifiquement des dynamiques foncière et judiciaire dans les rapports entre Européens et Amérindiens. Depuis la parution en 1985 de son livre Le Pays renversé, Amérindiens et Européens en Amérique du Nord-Est, 1600-1664, dont les pages décrivent l’intégration des peuples amérindiens du XVIIe siècle dans une « économie-monde », Denys Delâge n’a cessé d’analyser l’histoire coloniale de l’Amérique du Nord comme une entreprise à la fois de conquête et d’alliance.
 
Enseignant depuis plusieurs années la sociologie politique à l’Université Concordia, Jean-Philippe Warren s’est lui fait connaître par des ouvrages qui portent sur la modernité de la société québécoise. Il a abordé les régimes « tory », libéral et républicain afin de mettre au jour les mécaniques qui structurent en profondeur les rapports de pouvoir dans les sociétés traditionnelles et contemporaines.
 




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.