Écrits sur la traduction
Écrits sur la traduction
Luther, Martin  
Granjean, Michel (Préface de) 
Bocquet, Catherine A.  
  • Éditeur : Belles Lettres (Les)
  • Collection : Traductologiques
  • EAN : 9782251447544
  • Code Dimedia : 000173025
  • Format : Broché
  • Thème(s) : RÉFÉRENCES, SCOLAIRE & ATLAS, RELIGION & SPIRITUALITÉ
  • Sujet(s) : Linguistique, Religion - Divers, Traduction
  • Pages : 192
  • Prix : 45,95 $
  • Paru le 27 novembre 2017
  • Plus d'informations...
EAN: 9782251447544

D’une intelligence lumineuse, cet écrit de Luther dépasse de loin, par son intérêt, le seul cadre religieux. Il montre une conscience des enjeux de la traduction qu’on peut qualifier, sans abus de l’adjectif, de profondément moderne.

Traduire la Bible en allemand pour la rendre accessible à tous fut l’un des points essentiels du programme de Luther pour assurer le succès de la Réforme dont on célèbre cette année le cinquième centenaire. Dès 1522, le Réformateur publie sa traduction du Nouveau Testament qui connaît une très rapide diffusion (110 réimpressions de 1522 à 1525 !), puis s’attaque à l’Ancien Testament avec l’aide d’un groupe d’érudits rassemblés autour de lui. La première Bible allemande complète paraîtra en 1534.

C’est au cours de ce long travail, en 1530, que Luther publie sa Lettre sur la traduction dans laquelle il explique ses intentions et justifie ses principes de traduction, pour répondre aux polémiques qui n’avaient pas manqué de naître à la lecture des éditions partielles de son travail. Il la complète en 1533 par des Résumés des psaumes et origines de la traduction où il approfondit certains points fondamentaux.

Texte fondateur pour la pensée de la traduction en Occident, la Lettre sur la traduction de Luther n’avait encore jamais fait l’objet d’une édition bilingue accessible à tous. Catherine A. Bocquet, universitaire et traductrice, dont l’étude sur L’Art de la traduction selon Martin Luther (Artois Presses Université, 2000) a fait date, nous donne ici une traduction complète accompagnée des notes indispensables et d’un commentaire.

Le texte allemand est présenté en orthographe modernisée. La préface, qui insiste plus particulièrement sur le contexte historique, est due à Michel Grandjean.

 

AUTEUR(S)

Catherine A. Bocquet, diplômée de l’Ecole de Traduction et d’Interprétation de l’Université de Genève, est traductrice
professionnelle et, parallèlement, enseigne dans cette université. Elle collabore régulièrement l’Histoire des traductions en
langue française dirigée par Yves Chevrel et Jean-Yves Masson chez Verdier. Elle a traduit en français les ouvrages
fondamentaux de la traductologue allemande Katharina Reiss sur la critique des traductions.

Historien et théologien, auteur de nombreux travaux sur le christianisme médiéval et sur l’histoire de la Réforme, Michel Grandjean vient de publier un essai marquant intitulé La Réforme, matin du monde moderne (éd. Cabédita, 2016).




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.