Philosophie du kôdô (La)
Philosophie du kôdô (La)
Jaquet, Chantal  
  • Éditeur : Vrin
  • Collection : Matière étrangère
  • EAN : 9782711628513
  • Code Dimedia : 000186444
  • Format : Broché
  • Thème(s) : ART DE VIVRE & VIE PRATIQUE, GÉOGRAPHIE & TOURISME, SCIENCES HUMAINES & SOCIALES
  • Sujet(s) : Art de vivre - Divers, Histoire & géographie, Japon
  • Pages : 256
  • Prix : 37,95 $
  • Paru le 19 octobre 2018
  • Plus d'informations...
EAN: 9782711628513

Le kôdô, littéralement la voie des fragrances, est un art japonais unique au monde consistant à apprécier et célébrer les parfums des bois aromatiques précieux au cours d’une rencontre, mêlant combinaisons de senteurs et poésie. Comment comprendre qu’un tel art alliant sagacité olfactive et culture lettrée ait pu naître et se développer à partir de l’ère d’Edo en forgeant des catégories esthétiques très raffinées, alors que l’odorat est souvent considéré comme un sens ingrat et grossier? Le présent ouvrage vise à éclairer cette énigme et à élaborer une philosophie du kôdô qui en restitue l’esprit à travers l’histoire, en interrogeant ses soubassements métaphysiques et esthétiques. Penser la magnificence dans l’impermanence, tel est le défi auquel le nez est ici convié.

Table des matières

INTRODUCTION
Brève description du kôdô
Le problème de la traduction du terme kôdô
 
PREMIÈRE PARTIE
HISTOIRE RAISONNÉE DU KÔDÔ
 
CHAPITRE PREMIER : LES ORIGINES DU KÔDÔ
L’INTRODUCTION DE L’ENCENS () AU JAPON
HEIAN : LA COUR PARFUMÉE
Nerikô et concours de senteurs
Les nouveaux usages de l’encens
KAMAKURA OU LE DES GUERRIERS BUSHI 武士
Le jinkô ou l’idéal olfactif des guerriers
Dôyo Sasaki, figure de l’esthète olfactif
LA NAISSANCE DU KÔDÔ À L’ÉPOQUE MUROMACHI
Vers la voie des fragrances : la classification des bois aromatiques
Le kôawase ou le concours des fragrances
 
CHAPITRE 2 : EDO, L’APOGÉE DU KÔDÔ
DE LA VOIE DES GUERRIERS À LA VOIE DES FRAGRANCES : BUSHIDÔ ET KÔDÔ
La perméabilité des arts
Le kôdô comme exercice martial
LA FIÈVRE DE L’ENCENS, DES COURTISANS AUX MARCHANDS
Kôdô et ukiyo
LES ÉCOLES DE KÔDÔ
Le maître de kôdô
Les principales écoles : Oie et Shino
Les styles Oie et Shino : myabi, wabi, élégance et sobriété
KUMIKÔ : LES COMBINAISONS DE FRAGRANCES
 
CHAPITRE 3 : DÉCLIN ET RENAISSANCE ACTUELLE DU KÔDÔ
LE DÉCLIN À L’ÉPOQUE MEIJI
Les raisons du déclin
LA RENAISSANCE DU KÔDÔ
Le renouveau national et international
La voie moderne du kôdô
 
DEUXIÈME PARTIE
L’ESTHÉTIQUE DU KÔDÔ
 
CHAPITRE 4 : EXPRESSION ET CATÉGORISATION DES FRAGRANCES
LE PRIMAT DU SILENCE ?
VERS UNE LOGIQUE DE L’ENTRE-EXPRESSION
ÉCOUTER LES FRAGRANCES ?
GOÛTER LES FRAGRANCES ? LA CATÉGORISATION RIKKOKU GOMI 六国味
Rikkoku, six pays
Gomi, cinq saveurs
La typologie sociale olfactive du Rikkoku gomi
LA CATÉGORISATION PAR NOMINATION
Komei et meikô, bois nommés et renommés
Les chokumeikô 勅銘香
 
CHAPITRE 5 : UNE ESTHÉTIQUE POLYARTIALE
1.KÔDÔ ET CHADÔ
LES AFFINITÉS NATIVES DES VOIES DES FRAGRANCES ET DU THÉ
Une origine et une histoire communes
Kôkai et chanoyu : Des règles et une étiquette semblables
CHADÔ ET KÔDÔ À L’ÉPREUVE DE L’ART
Le problème de la créativité de la voie des fragrances et du thé
Des arts sans œuvre?
NATURE DE L’ESTHÉTIQUE DES FRAGRANCES ET DU THÉ
L’éclat de la présence dans l’impermanence
La dimension contemplative : une esthétique de l’esprit zen
2. LE KÔDÔ ET LES LETTRES
LES RAISONS D’UNE LIAISON
Kôdô, waka, haïku
Kôdô, renga, monogatari
LES LIAISONS À L’ŒUVRE
Les liaisons explicites : le kumikô Utsusemi 空蝉, La mue de la cigale
Les liaisons non explicites : le kumikô Tsukimikô 月見香 La lune
Le kôdô comme ars combinatoria
 
CONCLUSION
GLOSSAIRE
BIBLIOGRAPHIE
LISTE DES ILLUSTRATIONS
 




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.