Racines modernes de la ville contemporaine
Racines modernes de la ville contemporaine
Principes et formes de résilience
Mantziaras, Panos  
Vigano, Paola  
  • Éditeur : MétisPresses
  • Collection : VuesDensemble Essais
  • EAN : 9782940563531
  • Code Dimedia : 000199056
  • Format : Broché
  • Thème(s) : BEAUX-ARTS, NATURE, ANIMAUX & ÉCOLOGIE
  • Sujet(s) : Architecture / Urbanisme, Écologie / Environnement
  • Pages : 304
  • Prix : 41,95 $
  • Paru le 15 octobre 2019
  • Plus d'informations...
EAN: 9782940563531

Faire face aux défis de la ville contemporaine : l’architecture et l’urbanisme modernistes en question

90 ans après la légendaire Déclaration de la Sarraz (à l’issue du premier Congrès International d’Architecture Moderne) qui a lancé l’urbanisme dans l’aventure du 20e siècle, notre actuelle confrontation avec l’horizon écologique de la planète urbanisée exige un retour aux sources pour évaluer et réorienter les grands principes qui ont nourri le projet collectif du bienêtre pour tous.
 
L’ouvrage se consacre aux défis qui investissent le passage de l’architecture et de l’urbanisme modernes à la stratification, la multiplicité et la complication de la ville contemporaine, en questionnant les projets, espaces, formes et théories de ces disciplines.
 
Il s’articule pour ce faire autour de trois thématiques consécutives :
• « L’urbanisme entre théorie et pratique » interroge la ville moderne en tant que résultat des sciences humaines, sociales et appliquées.
• « La ville moderne hors berceau européen », révèle le hiatus entre le modernisme occidental et son application contextualisée (Bogota; Chandigarh; Shanghai...)
• « La ville moderne européenne en transition », explore la résilience sociale et formelle de cas d’étude exemplaires (Bruxelles; Bordeaux; Milton Keynes; Charleroi).
 

AUTEUR(S)

Paola Viganò est Professeur d’urbanisme à l’Université IUAV de Venise et à l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL). En 2013, elle a été récompensée en France par le Grand prix de l’urbanisme. Avec Bernardo Secchi, elle a créé Studio en 1990, l’un des dix bureaux qui ont travaillé sur le Grand Paris entre 2008 et 2009.

Panos Mantziaras a enseigné aux Écoles nationales supérieures d’architecture en France et a été chef du Bureau de la recherche architecturale, urbaine et paysagère au Ministère français de la Culture et de la Communication. À la direction de la Fondation Braillard Architectes depuis 2015, il a lancé le programme de recherche The Eco-Century Project et la Consultation internationale Habiter la ville-paysage du 21e siècle sur le futur du Grand Genève.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.