Richard Greaves: anarchitecte
Richard Greaves: anarchitecte
Collectif  
  • Éditeur : 5 Continents
  • Collection : Art contemporain
  • EAN : 9788874392759
  • Code Dimedia : 05000275
  • Format : Broché
  • Thème(s) : BEAUX LIVRES, BEAUX-ARTS
  • Sujet(s) : Architecture (B.L.), Architecture / Urbanisme
  • Pages : 104
  • Prix : 37,95 $
  • Paru le 1 novembre 2005
  • Plus d'informations...
EAN: 9788874392759

Ce catalogue, publié pour la première fois en 2005 à l’occasion de l’exposition Richard Greaves, anarchitecte à la Collection de l’art brut, retrace l’aventure artistique de l’architecte-artiste canadien à travers 100 photographies de Mario del Curto.
 
La démarche artistique de Richard Greaves, auteur d’un environnement d’art de nature architecturale situé en Beauce, Québec, se situe à mi-chemin entre la sculpture, l’installation et l’architecture, mais comporte aussi des parentés esthétiques avec l’art des jardins. Ses procédés architecturaux opèrent un renversement des règles conceptuelles de la construction : à l’opposé de l’ordre géométrique et de l’angle droit, qui s’appuient sur la raison, Richard Greaves se réclame d’une architecture de l’instinct, de la folie, des pulsions et des sentiments.
 
Toutes ses installations et cabanes ont été élaborées à partir de matériaux de seconde main provenant d’anciennes bâtisses ou de granges démembrées : pour Richard Greaves, les objets recyclés sont d’autant plus riches qu’ils ont vécu. Ses bâtisses, qui semblent au bord de l’effondrement, se confondent avec les arbres alentour suivant une volonté de fusion avec l’environnement, les confiant aussi à la force des éléments naturels ; la pluie et le vent viennent parachever son entreprise de « déconstruction ».

AUTEUR(S)

Sarah Lombardi, historienne de l’art, est directrice de la Collection de l’art brut depuis 2012. Commissaire indépendante (Montréal, New York, Lausanne, Bruxelles), elle a publié l’ouvrage Richard Greaves, anarchitecte (2005) comme coauteur, et rédigé de nombreux articles sur l’art brut dans des catalogues et des revues spécialisées.
 
Valérie Rousseau, cofondatrice de la Société des arts indisciplinés, dirige cet organisme depuis 2001. En 2003, elle a organisé le colloque international Indiscipline et marginalité. Art, culture, société. Elle est commissaire de plusieurs expositions et auteur de catalogues d’exposition et d’articles.
 
Mario del Curto photographie depuis plus de vingt ans les auteurs d’art brut. Ses voyages l’ont amené à rencontrer en Europe et aux États-Unis des figures importantes de l’art brut.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.