Louvre Abu Dhabi (Le)
Louvre Abu Dhabi (Le)
Nouveau musée universel?
Collectif  
Chastel-Rousseau, Charlotte (Sous la direction de) 
des Cars, Laurence (Sous la direction de) 
Font-Réaulx, Dominique de (Sous la direction de) 
  • Éditeur : Presses Universitaires France
  • Collection : Proche Orient
  • EAN : 9782130586708
  • Code Dimedia : B0005253
  • Format : Broché
  • Thème(s) : BEAUX-ARTS, GÉOGRAPHIE & TOURISME, SCIENCES HUMAINES & SOCIALES
  • Sujet(s) : Arts, France, Histoire & politique, Moyen-Orient, Musées / Muséologie
  • Pages : 180
  • Prix : 48,95 $
  • Paru le 22 août 2016
  • Plus d'informations...
EAN: 9782130586708

La fondation du Louvre Abou Dhabi interroge le rôle que les musées sont appelés à jouer, entre la double tentation de la globalisation et du communautarisme.

Fondé en mars 2007 par la signature d’un accord intergouvernemental liant la France et les Émirats arabes unis, le Louvre Abou Dhabi se conçoit, en écho à la fondation du Louvre, comme le premier musée universel dans le monde arabe. Ce geste culturel et diplomatique à la fois fort et singulier appelle à interroger la notion même d’universalisme en ce début de XXIe siècle. La notion semblait en effet un peu datée, marquée par l’esprit des Lumières qui avait présidé à la création du Museum central au Louvre. Elle paraissait aussi teintée d’un occidentalisme conquérant, dont l’aspiration à l’universel pouvait se comprendre comme une volonté de conquête.

La volonté de créer un Louvre Abou Dhabi étant venu des Émirats eux-mêmes, sa naissance permet une analyse nouvelle. Issu de la réflexion initiée lors de la journée d’études organisée au musée du Louvre le 15 octobre 2011, cet ouvrage réunit des essais historiques et prospectifs sur un sujet historique qui connaît aujourd’hui une actualité nouvelle, féconde de nouveaux développements.

AUTEUR(S)

Charlotte Chastel-Rousseau est docteur en histoire de l’art et diplômée de l’École de Louvre. Depuis 2007, elle travaille au musée du Louvre, où elle est actuellement responsable des programmes d’histoire de l’art et muséographie à l’auditorium du Louvre.

Laurence des Cars est conservateur général du patrimoine, directrice du musée de l’Orangerie. Elle a été directrice scientifique de l’agence France-Muséums, opérateur français en charge du développement du Louvre Abou Dhabi.

Dominique de Font-Réaulx est conservateur en chef au musée du Louvre, directrice du musée Delacroix. Elle a été, auprès d’Henri Loyrette, en charge de la coordination scientifique du projet du Louvre Abou Dabi. Elle enseigne à l’École du Louvre et à l’Institut de sciences politiques de Paris.

Table des matières

Préface
par Jean-Luc Martinez, président-directeur du musée du Louvre

Introduction
L’universalisme à la lumière du monde arabe
par Gilles Kepel, Sciences Po Paris

Le musée universel d’Abou Dabi et son histoire
par Zaki Anwar Nusseibeh

Le musée universel entre nationalisme et universalisme
par Pierre Rosenberg, de l’Académie française

Le Louvre au XIXe siècle, un modèle pour le musée universel ?
par Dominique de Font-Réaulx, musée du Louvre

La notion de « patrimoine » dans le monde arabe, entre particularismes et universalisme
par Silvia Naef, université de Genève

Enjeux de l’universalisme au Louvre Abou Dabi
par Laurence des Cars, Agence France-Muséums, Paris

Exposer un passé commun : universalisme et collections archéologiques
par Jean-François Charnier, Agence France-Muséums, Paris

L’art contemporain au Louvre Abou Dabi : universalisme et art contemporain dans un monde globalisé
par Christine Macel, Centre Pompidou, Musée national d’art moderne, Paris

Le musée dans le Golfe : une institution d’origine occidentale au service des stratégies politiques dans les États
arabes du Golfe persique
par Alexandre Kazerouni, Sciences Po Paris

Musées et enjeux identitaires dans les pays du Golfe persique
par Caterina Sabbatini, Sciences Po Paris

Chapitre photographique commenté
Bibliographie générale




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.