Estuaire, no 163
Estuaire, no 163
Hélène pour joie et orchestre
Collectif  
  • Éditeur : Estuaire
  • Collection : Hors-collection
  • Code Dimedia : B0009739
  • Format : Broché
  • Thème(s) : LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI
  • Sujet(s) : Littérature - Essai / Critique, Littérature québécoise, Poésie
  • Pages : 160
  • Prix : 15,95 $
  • Paru le 8 février 2016
  • Plus d'informations...

Hélène Monette s’est éteinte en juin 2015. Son œuvre, audacieuse et engagée, reste d’une actualité criante. Estuaire, avec ce 163e numéro, souligne son inestimable apport à la poésie québécoise.
 
Chère Hélène,
Nous allons te faire une cérémonie. À la fois solitaires et unies dans la procession, nos voix seront rieuses et indignées ; elles souligneront la beauté, la grâce et la révolte qui traversent tout entière ton écriture. Tu nous as quittés en juin dernier après un courageux combat contre le cancer, et cette disparition prématurée nous a profondément bouleversés. Nous aurions tous voulu te retenir dans la vie plus longtemps, faire durer la fête, suspendre le temps et la douleur des adieux, ou, comme les enfants, nous faire lire un dernier conte – promis ! – avant d’éteindre la lumière.
Extrait du liminaire « Hélène pour Joie et Orchestre »
 

Table des matières

Avec des poèmes de : Jonathan Charette, Louise Cotnoir, Jean-Paul Daoust, Nicholas Dawson, Monique Deland, Kim Doré, Louis-Philippe Hébert, Jonathan Lamy, Bertrand Laverdure, Guy Marchamps, Hélène Monette, Lili Monette-Crépô, Pierre Nepveu, Chantal Neveu, Jean-François Poupart, Patrick Roy

Et des critiques de : 
Catherine Cormier-Larose
Le cours normal des choses de Sara Dignard
Le fil de Pierre-Philippe Gouin
Le carnet vide d’Audrey-Anne Marchand
Les jours tigrés de Diane-Ischa Ross

Jean-Simon DesRochers
À demeure de Stéphane D’Amour
Avance la nuit de Geneviève Gosselin-G.
Nos attentats domiciles de Catherine Poulin

François Rioux
Notre présomption d’innocence de Mathieu Blais
L’observatoire de Rosalie Lessard




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.