Épargne et crédit, de mystérieuses relations
Épargne et crédit, de mystérieuses relations
Babeau, André  
Barraux, Jacques  
  • Éditeur : Presses Universitaires France
  • Collection : Hors-collection
  • EAN : 9782130750031
  • Code Dimedia : B0014499
  • Format : Broché
  • Thème(s) : SCIENCES HUMAINES & SOCIALES
  • Sujet(s) : Économie
  • Pages : 352
  • Prix : 44,95 $
  • Paru le 21 novembre 2016
  • Plus d'informations...
EAN: 9782130750031

Jusqu'à la fin du siècle dernier, les économistes ont ignoré l'influence que le crédit, sous ses deux faces, exerçait sur les comportements d'épargne des ménages. Le crédit permet en effet, dans un premier temps, de moins épargner pour acquérir des biens durables tels que le logement ; dans un second temps cependant, les remboursements liés au passif accumulé viennent au contraire gonfler l'épargne. Cet « oubli » a encore de nombreuses conséquences dont la principale est de beaucoup limiter les capacités de prévision de la consommation et de l'investissement, pourtant les principaux moteurs de la croissance.

C'est aux banques centrales, en Europe et ailleurs, d'orchestrer les travaux nécessaires à la mise en parallèle des données indispensables pour améliorer les performances prédictives des modèles et pouvoir ainsi traiter en amont les risques de crises comparables à celle des subprimes en 2008.

AUTEUR(S)

Professeur des universités, André Babeau a dirigé le CREDOC de 1978 à 1984, puis le CREP (Centre de recherche sur l'épargne et le patrimoine), de 1984 à 2003. Il a présidé de 1998 à 2001 le Comité consultatif des taux réglementés auprès du ministre de l'Économie et des finances et, entre 2002 et 2006, le conseil scientifique de l'OEE (Observatoire de l'épargne européenne).

Journaliste économique, Jacques Barraux a été directeur de la rédaction du journal Les Échos après avoir été celui des magazines L'Expansion et L'Entreprise au sein du groupe Servan-Schreiber. Il a été le premier rédacteur en chef de la Revue française de gestion.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.