Revue française de psychanalyse, v. 82, no 04
Revue française de psychanalyse, v. 82, no 04
Lacan aujourd'hui / Dossier: La psychanalyse au Brésil
Collectif  
  • Éditeur : Presses Universitaires France
  • Collection : R. Française psychanalyse
  • EAN : 9782130803133
  • Code Dimedia : 000179942
  • Format : Revue & périodique
  • Prix : 61,95 $
  • Paru le 29 octobre 2018
  • Statut : Disponible
  • Code de recherche: REVFRP
  • Groupe: Santé / Psychanalyse
  • Date de l'office: 25 octobre 2018
  • Langue d'origine: français
EAN: 9782130803133

Avec ce numéro sur Jacques Lacan, la Revue Française de Psychanalyse prend le risque de réveiller des polémiques passionnées. Ces polémiques sont issues des désaccords profonds qui ont abouti à la scission de la Société psychanalytique de Paris en 1953, entre « lacaniens » et « freudiens ». Sans revenir sur les événements et raisons ayant entrainé la rupture, il apparaît que de nombreux points de désaccord irréductible persistent. On aurait donc d’un côté les freudiens, de l’autre les lacaniens, qui d’ailleurs s’estiment tout aussi freudiens que les autres, mais héritiers d’un Freud qui ne pourrait désormais se lire qu’à partir de la relecture faite par Lacan. Mais tous sont tributaires d'un « retour à Freud » et la lecture de Lacan fait partie intégrante de l’héritage postfreudien. Il est donc opportun de tenter de réévaluer l’héritage de Lacan, à distance des événements et de la passion qui les a accompagnés.
 
Aujourd’hui, la mouvance lacanienne est très présente dans les milieux psychanalytique, psychiatrique, universitaire et intellectuel. Qu’ils aient été ou non ses élèves, qu’ils l’aient ou non suivi, qu’ils l’aient ou non critiqué, la plupart des analystes contemporains de la scission de 1953 se sont confrontés à ses théories (Anzieu, Aulagnier, Zaltzman, Donnet, Green, Rosolato, Laplanche, Pontalis et d’autres).
 
À l’heure où la psychanalyse, en France et dans le monde, traverse une période de crise, il est urgent de s’interroger sur la capacité de résistance et de fédération de la discipline et des psychanalystes. Car si des lignes de clivage restent viva ces, justifiées souvent par certaines pratiques inacceptables, la défense de la psychanalyse est un souci commun. Ce numéro entend ouvrir le débat et mettre à l’épreuve le pari d’une confrontation féconde autour de quelques thèmes essentiels : théorie et pratique de la cure et de la formation (le travail des sociétés) ; pratique en institution ; place dans la culture.
 




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.