Esprit critique dans l'Antiquité (L'), t. 01
Esprit critique dans l'Antiquité (L'), t. 01
Critique et licence dans la Grèce antique
Collectif  
Collette-Ducic, Bernard (Sous la direction de) 
Gavray, Marc-Antoine (Sous la direction de) 
Narbonne, Jean-Marc (Sous la direction de) 
  • Éditeur : Belles Lettres (Les)
  • Collection : Hors-collection
  • EAN : 9782251449371
  • Code Dimedia : 000184188
  • Format : Broché
  • Thème(s) : LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI, SCIENCES HUMAINES & SOCIALES
  • Sujet(s) : Antiquité, Philosophie, Texte ancien / Grèce antique
  • Pages : 656
  • Prix : 66,95 $
  • Paru le 15 avril 2019
  • Statut : Disponible
  • Code de recherche: ESPCDA
  • Groupe: Histoire
  • Date de l'office: 11 avril 2019
  • Langue d'origine: français
EAN: 9782251449371

L’esprit critique, le fait d’user de sa raison non seulement pour interroger le monde objectif autour de soi, mais aussi pour remettre en question ce qui a été légué par la tradition ou la culture environnante, constitue l’un des traits les plus distinctifs de la civilisation grecque antique. Même un auteur aussi modéré qu’Aristote, écrivant ses Politiques, pouvait déclarer : « Or, ce que tout le monde recherche, de manière générale, ce n’est pas ce qui est ancestral mais ce qui est bon ». De bien des manières, les Grecs apparaissent ainsi comme des sceptiques, sceptiques non pas au sens simplement moderne du terme, à savoir de celui qui doute, mais au sens originel du terme grec de celui qui met en doute, c’est-à-dire qui examine, soupèse et tente de juger par lui-même de l’état des choses. Indépendamment des théories de toutes sortes dont leurs textes portent témoignage – et chacun sait combien elles sont nombreuses, profondes et articulées –, c’est ce pli questionnant ou cet êthos critique des Grecs qui retient l’attention et force l’admiration, lui surtout qui depuis plus de 2500 ans a imprégné notre mode d’être et dont, par nos propres postures critiques, nous perpétuons l’audace. Au passage, le lecteur aura d’ailleurs l’occasion de mesurer ce que cette attitude intellectuelle particulière doit à une situation politique elle-même exceptionnelle, à savoir l’expérience démocratique grecque, à nulle autre comparable.
 
Des spécialistes réputés provenant de plusieurs pays se sont rassemblés pour discuter et tracer un portrait du questionnement des Grecs dans des domaines aussi différents que la critique religieuse, la critique épistémologique ou gnoséologique, la critique socio-politique, puis enfin la critique et la licence artistiques. Un relief bien contrasté et assez saisissant s’en dégage, auquel bien sûr certains contours pourraient encore être ajoutés, mais qui se trouve suffisamment marqué déjà pour que chacun prenne la mesure de tout ce qui nous relie à lui.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.