Tenir parole
un roman de Clément Courteau et Louis-Thomas Leguerrier

Nouveautés de la semaine

Éditeurs québécois et franco-canadiens
J'ai profité du système
  • J'ai profité du système
Paradis, clef en main
  • Paradis, clef en main
Un parc pour les vivants
  • Un parc pour les vivants
Carnets du mont Royal
  • Carnets du mont Royal
Partition pour femmes et orchestre
  • Partition pour femmes et orchestre
Éditeurs européens
Piégée
  • Piégée
La cité perdue de Z
  • La cité perdue de Z
Moi, j'ai le droit mais je dois
  • Moi, j'ai le droit mais je dois
Entre deux eaux
  • Entre deux eaux
Mortes-eaux
  • Mortes-eaux

DANS LES MÉDIAS

Future sex
  • Future sex
  • Witt, Emily
  • Seuil
  • ean : 9782021347326
  • prix : 29,95 $

« Un livre à mi-chemin entre le parcours initiatique et le reportage journalistique, archidivertissant et franchement décomplexé sur le sexe, la drague en ligne, la porno, les relations et la monogamie, ou ce qu’il en reste. »
Silvia Galipeau – La Presse +
[Critique]

Langue affranchie (La)

« L’insolente linguiste Anne-Marie Beaudoin­Bégin risque de froisser à nouveau quelques plumes puristes avec son nouvel ouvrage, La langue affranchie. En véritable croisade contre les autorités langagières, l’universitaire tire la sonnette d’alarme sur la policisation à outrance du français, qui encourage plusieurs jeunes à quitter le navire. »
Ariane Labrèche – Journal de Montréal
[Entrevue]

Un parc pour les vivants

« Un parc pour les vivants contemple avec ironie une époque ayant horreur du vide et de l’esprit qui pourrait divaguer si on le laissait un instant à lui-même. Le travail, l’amour et le plaisir ne sont-ils que des distractions nous permettant de meubler le temps en attendant la mort, comme on meuble sa maison ? »
Dominic Tardif – Le Devoir
[Critique]

De bois debout
  • De bois debout
  • Caron, Jean-François
  • Peuplade (La)
  • ean : 9782924519431
  • prix : 26,95 $

« Le troisième roman de Jean-François Caron était très attendu et ne déçoit aucunement. L’écrivain atteint un sommet avec ce livre sensible et libre. Sans atermoiement ni condescendance, De bois debout est un hymne à ce qu’il y a de beau dans l’humain, ce qui reste et se transmet. » ****
Mario Cloutier – La Presse +
[Critique]

Taqawan
  • Taqawan
  • Plamondon, Eric
  • Quartanier (Le)
  • ean : 9782896983087
  • prix : 24,95 $

« Un style très efficace, avec des chapitres assez courts. C’est prenant, très bien écrit. »
Patricia Tadros – Radio-Canada/Première Heure

Nous habitons la Terre

« Ce qui est absolument extraordinaire chez Christiane Taubira, c’est d’abord son érudition, son style, la langue. Elle n’attaque jamais les gens, elle attaque les idées. Elle cite même Speak White. Un ouvrage très intéressant du point de vue stylistique et du point de vue des idées; elle met les choses en perspectives. »
Éric Dupont — Radio Canada/Plus on est de fous plus on lit

Nuit du revolver (La)

« Il y a ici des anecdotes savoureuses. C’est aussi un hommage à tous ceux qui vivent avec des dépendances. C’est une lecture fascinante. À lire. »
Karyne Lefebvre – Radio-Canada/Dessine-moi un dimanche
[Critique]

Ni vivants ni morts

« Les faits qu’il rapporte sont exacts et extraordinaires. Il fallait aller voir ces gens-là, les interroger, pour qu’on ait conscience de ce qui se passe au Mexique. C’est très intéressant. »
Jean-Michel Leprince
 
« D’un point de vue journalistique, c’est fascinant. »
 Marie-Louise Arseneault
Radio‑Canada/Plus on est de fous plus on lit

Bienvenue dans le nouveau monde

« Dans cette plaquette écrite au vitriol, [l’auteure] passe à tabac tout ce qui caractérise ces univers de petites boîtes techno en quête de grands avenirs. »
Marie-Claude Lortie - La Presse +

Traces de l'histoire de Montréal

« Cette démarche qui consiste à mettre le texte au service des illustrations, et non le contraire, est ce qui fait de ce beau livre le parfait complément des célébrations de la métropole. »
Martine Desjardins – L’actualité

Transposer la France

« On apprend dans cet ouvrage richement documenté – et qui est l’œuvre de quatre ans de travail auquel de nombreux chercheurs ont contribué – qu’après les colons, une seconde vague d’immigration française est arrivée au Canada. Elle était composée de religieux, mais aussi de cultivateurs, d’enseignants et même de comédiens. Au total, 50 000 personnes se sont installées soit à Montréal soit sans l’ouest du pays. Les auteurs nous expliquent pourquoi et comment s’est déployée cette vague d’immigrants qui a été freinée par le début de la Première Guerre mondiale. Passionnant. »
Nathalie Collard – La Presse +

J'ai vu une fleur sauvage

« Passant une partie de l’année à Malicorne, un charmant petit village du nord de la Bourgogne, Hubert Reeves a eu envie d’en partager les beautés. Dans ce livre, il présente ainsi toutes les fleurs sauvages qu’on peut y voir en expliquant de façon fort vivante l’origine de leur nom ou leurs principales caractéristiques. »
Karine Vilder – Journal de Montréal
 
« Un herbier nous invitant à nous pencher pour observer de plus près ce que l’on passe notre vie à piétiner. Un herbier pour se rapprocher des plaisirs simples de la nature et, ultimement, la défendre. »
Émilie Folie-Boivin - Le Devoir
[Critique]

De quoi Total est-elle la somme?

« La pétrolière Total exerce un véritable pouvoir dans plus de 130 pays où elle opère. Dans son dernier essai, l'auteur Alain Deneault met à jour les tactiques complexes de la multinationale pour tirer son épingle du jeu aux dépens du bien commun. »
Philippe Orfali – Journal de Montréal
[Entrevue]

Pièges de l'exil (Les)

« Une fresque remarquable soutenue par une écriture, des plus intense. »
Christophe Rodriguez - Blogue Journal de Montréal

Québecois (Les)
  • Québecois (Les)
  • Pivot, Laurence
  • Henry Dougier
  • ean : 9791031203188
  • prix : 19,95 $

« Un bouquin très bien fait qui brosse un portrait réaliste du Québec actuel.»
Nathalie Collard – La Presse +

Ce que nous avons perdu dans le feu

« L’originalité de Marina Enriquez réside dans sa posture. Plutôt que de repousser l’abject, elle l’embrasse. Rigoureux et économe, son style s’efface au profit de l’histoire, qu’on appréhende avec un plaisir coupable, tournant les pages comme on ouvre un placard, avec la crainte d’y trouver un cadavre. »
Yannick Marcoux – Le Devoir

Petite histoire de la Sagouine (La)

« Un récit sympathique, drôle, touchant et chaleureux. »
Martin Vanasse – Radio-Canada/Les matins d’ici
[Critique]

Punir
  • Punir
  • Fassin, Didier
  • Seuil
  • ean : 9782021327083
  • prix : 32,95 $

« Un ouvrage à lire, certainement, pour réfléchir au principe du milieu carcéral. »
Marie-Louise Arseneault — Radio Canada/Plus on est de fous plus on lit

Gagner la guerre du climat

« Pour comprendre les enjeux énergétiques auxquels nous sommes confrontés, un livre essentiel. »
Josée Blanchette – Le Devoir

Pas de tombeau pour les lieux

« Ce recueil intense qui se déploie autour de la perte et de la déliquescence trouve sa plus belle incarnation dans la rigueur de son regard. »
Hugues Corriveau – Le Devoir

AUTRES LIENS

Section jeunesse Brèves